Dialogue avec les chrétiens : une démarche inutile ?

Publié le par Votre juriste en Israel

Le grand rabbin de France nous a bassiné pendant la campagne précédant son élection sur l’importance du dialogue judéo-chrétien.

Le pape Benoît XVI a dans son livre sur Jésus rendu un vibrant hommage à l’ouvrage de J. Neusner précisément sur le dialogue imaginaire entre Jesus et des rabbins. Si on en croit les propos de J. Neusner, le propos était clair : les différences sont incommensurables.

Nous prenons connaissance aujourd’hui d’une nouvelle qui ne manquera pas de surprendre : l’enjeu du dialogue pour les chrétiens n’est rien d’autre que la conversion des Juifs.

Sacré chrétiens, ils ne changeront jamais. On rappellera sur ce sujet que le rav A. Kaplan avait dès le départ dénoncé l’inutilité d’un tel dialogue pour les Juifs car, fondamentalement, ils n’ont rien à nous apprendre.

Plus récemment, l’écrivain A. B. Yehoshua a écrit un texte fondamental sur le sujet.

Nous profitons de l’occasion pour mettre un lien vers ce texte :

http://www.azure.org.il/article.php?id=18&page=all

Commenter cet article